La directive ErP: toutes les informations sur le label et l'écoconception

L’Europe consomme 35 % environ de son énergie pour chauffer des locaux et de l’eau. L'Union européenne a donc promulgué une directive dite ErP (Energy related Products). Ce texte relatif à l'écoconception et aux produits liés à l'énergie ne se contente pas de soutenir les objectifs de protection du climat de l’UE en prescrivant l’efficacité minimale des systèmes de chauffage et de ventilation, mais permet en outre de comparer leur efficacité.

Quelles sont les conséquences de la directive applicable aux produits liés à l'énergie ?

Depuis le 26 septembre 2015, le domaine de la technique de chauffage est soumis à deux grandes règles en matière d'efficacité et d'écoconception : il s'agit, d'une part, des exigences renforcées en termes d'écoconception pour les appareils d'une puissance allant jusqu'à 400 kW et, d'autre part, de l'étiquetage relatif à la consommation d'énergie pour les appareils de chauffage de locaux d'une puissance inférieure à 70 kW.

La directive ErP prescrit dès le 1er janvier 2016 pour les systèmes de ventilation utilisés dans des bâtiments à usage non-résidentiel, à partir d'un débit volumétrique d'air de 1000 m³/h, un coefficient de récupération minimum, des ventilateurs multi-étagés ou réglables à tout moment et l'étiquetage relatif à la consommation d'énergie pour les appareils de ventilation de locaux d'habitation d'une puissance allant jusqu'à 1000 m³/h.